"Tribune libre" prête à copier

#Municipales2020 : 131 personnes signent un modèle-type de « tribune libre » pour soutenir n’importe quel.le candidat.e à l’élection municipale de n’importe quelle commune de France. Point remarquable de l’initiative, ce modèle-type s’avère également adapté aux diverses lapalissades de tout.e candidat.e. dissident.e prêt.e à se poser en figure recours.

Marina Vlady dans Deux ou Trois que je sais d'elle , Jean-Luc Godard, 1967.

LE TEXTE :

Il est essentiel qu’une candidature audacieuse émerge pour redonner à « nom de la commune » sa stature de ville phare [ou de ville : centre, exemplaire, exceptionnelle, etc. …], un exemple d’innovation et de dynamisme, une ville-capitale [ou de ville-monde, etc. …] propice à l’épanouissement de chacun !

 

« Prénom et Nom du ou de la candidat.e »,

  • homme/femme politique,
  • homme/femme de science et figure du monde culturel,
  • cocher ou compléter la liste au gré de la situation communale

qui a fait rayonner « nom de la commune »  partout [où cette assertion paraîtra vraisemblable], est celui qui incarne le mieux cet élan indispensable que la société civile insuffle au monde politique actuel. C’est un bâtisseur/une bâtisseuse dont la démarche est celle d’un homme/d’une femme intègre, altruiste, humble et fidèle à ses idées. « Prénom et nom du ou de la candidat.e »  est porteur d’une vision forte qui transcende tous les clivages, et vecteur de l’espoir de changements enthousiasmants par lequel nous sommes nous-mêmes portés.

Car  « nom de la commune »  attire et réunit, et c’est là sa première richesse : il y a ceux qui y habitent, ceux qui y travaillent et ceux qui la visitent. On ne compte plus  :

 

  • les artistes,
  • savants,
  • commerçants,
  • entrepreneurs,
  • étudiants
  • cocher ou compléter la liste au gré de la situation communale

et autres talents venus de partout en France et du monde entier pour y donner le meilleur d’eux-mêmes.

 

C’est la ville de créativité :

 

  • artistique,
  • scientifique,
  • technologique
  • économique
  • cocher ou compléter la liste au gré de la situation communale 

où coexistent, s’entremêlent et s’entraident toutes les générations, toutes les cultures et toutes les ambitions.

 

« Nom de la commune » est aussi une cité paradoxale. Notre ville s’enorgueillit de ses monuments, son patrimoine historique s’offre à nous, à chaque coin de rue, dans chaque café, parc et musée – et nous en sommes fiers – mais elle ne parvient pas à avoir un climat de sécurité, la propreté et les espaces verts qu’elle mérite. Les voitures en sont chassées alors même que les transports en commun demeurent saturés et que la circulation à vélo y reste dangereuse. C’est la plus belle ville du [monde, département, de la région, de la communauté de communes, etc. …] dont le coût de vie fait fuir des familles modestes et, désormais, des classes moyennes. Pourtant, la diversité sociale et culturelle constitue la plus belle singularité de « nom de la commune » et nous devons à la fois la protéger et l’encourager.

 

Faire de  « nom de la commune » une ville propre et où chacun peut se déplacer à toute heure en toute sécurité, transformer  « nom de la commune »  en capitale de l’innovation, repenser la politique du logement social, protéger les populations les plus fragiles, offrir un équilibre dans l’ouverture vers le Grand « nom de la commune ou de la comunauté de communes »   et ses habitants, défendre l’équité d’accès à l’éducation et la culture et assurer la santé et le bien-être de toutes celles et tous ceux qui vivent  « nom de la commune » au quotidien, avec l’écologie comme fil conducteur de toute action – voilà les objectifs qui devront animer le futur Maire de  « nom de la commune »  .

Grâce à sa formation et son expérience de [profession], « prénom du ou de la candidat.e »  sera le/la seul.e à même d’adopter des méthodes pour mettre en œuvre des décisions politiques éclairées, courageuses et indispensables dans le cadre des bouleversements technologiques de notre temps. Grâce à son métier de chercheur et d’enseignant, à ses engagements associatifs, à sa gestion d’organisations d’envergure internationale et à son mandat de député, « prénom du ou de la candidat.e »  a démontré sa capacité à s’entourer des meilleures compétences, à diriger des équipes, à négocier sans conflits et à jouer collectif.

Le parcours hors normes de « Prénom et Nom du ou de la candidat.e »  est une chance pour notre  « ville », elle-même hors normes !

Témoins de sa détermination, de sa proximité et de sa bienveillance, de sa faculté à écouter et appréhender les enjeux dans toute leur complexité, nous sommes convaincus qu’il saura réinventer notre espace de vie commune et gérer avec rigueur d’ambitieux projets pour faire de  « nom de la commune » une ville rayonnante, verte et ouverte sur sa couronne, sur la France, sur l’Europe et sur le monde.              

 

Signataires

 

Se présenter à l’élection municipales: 

Mode d’emploi